Skip to main content
padlock icon - secure page this page is secure

Pour et l’indication temporelle : je suis là pour une semaine vs ?je reste là pour une semaine – contraintes liées au caractère aspectuel de la préposition

Buy Article:

$25.00 + tax (Refund Policy)

Il est démontré que la préposition Pour, en tant qu’elle introduit un complément de durée (pour + deux mois / toujours / l’éternité), a une valeur imperfective de par son identité propre, qui est d’instaurer un parcours dont le début est clair mais dont la fin n’est pas assurée. Ce caractère aspectuel s’observe aussi bien en aval, dans la sélection par Pour de ses compléments que, en amont, dans les contraintes distributionnelles atteignant le verbe modifié.
No Reference information available - sign in for access.
No Citation information available - sign in for access.
No Supplementary Data.
No Article Media
No Metrics

Document Type: Research Article

Publication date: January 1, 2014

More about this publication?
  • Access Key
  • Free content
  • Partial Free content
  • New content
  • Open access content
  • Partial Open access content
  • Subscribed content
  • Partial Subscribed content
  • Free trial content
Cookie Policy
X
Cookie Policy
Ingenta Connect website makes use of cookies so as to keep track of data that you have filled in. I am Happy with this Find out more