Skip to main content
padlock icon - secure page this page is secure

Conditionnalité et crise économique: le dernier clou du cercueil ?

The full text article is not available for purchase.

The publisher only permits individual articles to be downloaded by subscribers.

Le débat qui nous préoccupe est peut‐être en partie rendu obsolète par les événements. Comme nous l'avons noté dans l'introduction, avant même la survenue de la crise, le pouvoir de fait dont jouissaient les grandes puissances pour imposer la conditionnalité via les IFI, gardiennes du système international de conditionnalité, s'était en grande partie émoussé. Le FMI a en particulier vu son rôle amoindri du fait de la conjugaison de deux facteurs ‐ le niveau élevé des cours des matières premières et des taux d'intérêt extrêmement bas sur les marchés ‐ qui ont offert aux pays en développement un degré d'autonomie financière inédit depuis des générations. La Banque mondiale a elle aussi vu les demandes de financement baisser et son image ternie par des problèmes de gouvernance interne.
No References
No Citations
No Supplementary Data
No Article Media
No Metrics

Language: French

Document Type: Review Article

Publication date: October 1, 2009

  • Access Key
  • Free content
  • Partial Free content
  • New content
  • Open access content
  • Partial Open access content
  • Subscribed content
  • Partial Subscribed content
  • Free trial content
Cookie Policy
X
Cookie Policy
Ingenta Connect website makes use of cookies so as to keep track of data that you have filled in. I am Happy with this Find out more