Skip to main content

Free Content Need to reform the remuneration system to initiate a system approach to the health sector in resource‐poor countries

Download Article:

You have access to the full text article on a website external to Ingenta Connect.

Please click here to view this article on Wiley Online Library.

You may be required to register and activate access on Wiley Online Library before you can obtain the full text. If you have any queries please visit Wiley Online Library

Abstract:

Les ressources humaines sont le facteur le plus important pour le fonctionnement des systèmes de santé. Les agents de santé doivent être rémunérés de façon appropriée, mais les systèmes de rémunération actuels des pays à revenus faibles et intermédiaires en Afrique subsaharienne sont souvent injustes. Ils sont dans une large mesure basés sur les allocations et les per diems des programmes spécifiques à des maladies. Ils déforment le fonctionnement de l’ensemble du système et doivent être réformés. Cette réforme doit faire partie d’une évolution vers une approche plus large du système pour le secteur de la santé dans de nombreux pays. Toutefois, un tel changement de politique est combattu par ceux qui ont de puissants intérêts privés dans les systèmes actuels.

Language: French

Document Type: Research Article

DOI: https://doi.org/10.1111/j.1365-3156.2012.02979.x

Affiliations: Formerly Division of Global Health, IHCAR, Karolinska Institutet, Stockholm, Sweden

Publication date: 2012-06-01

  • Access Key
  • Free ContentFree content
  • Partial Free ContentPartial Free content
  • New ContentNew content
  • Open Access ContentOpen access content
  • Partial Open Access ContentPartial Open access content
  • Subscribed ContentSubscribed content
  • Partial Subscribed ContentPartial Subscribed content
  • Free Trial ContentFree trial content
Cookie Policy
X
Cookie Policy
Ingenta Connect website makes use of cookies so as to keep track of data that you have filled in. I am Happy with this Find out more