Free Content Would rational use of antibiotics be compromised in the era of test-based management of malaria?

You have access to the full text article on a website external to ingentaconnect.

Please click here to view this article on Wiley Online Library.

You may be required to register and activate access on Wiley Online Library before you can obtain the full text. If you have any queries please visit Wiley Online Library

Download Article:

Abstract:

L’OMS a publié des directives révisées sur le traitement de la malaria qui recommandent la confirmation parasitologique avant le début du traitement des patients fébriles, y compris les enfants de moins de cinq ans. Le respect des nouvelles directives conduirait à un grand nombre de maladies fébriles confirmées comme étant non-malariques. Sans les compétences et la capacité de distinguer les causes de fièvre non malarique dans les régions à pauvres ressources, la tendance serait pour les cliniciens à recourir à l’utilisation présomptueuse d’antibiotiques dans tous les cas à test négatif. Une augmentation significative de l’utilisation inappropriée des antibiotiques en Afrique subsaharienne va accroître le problème mondial de la résistance aux antibiotiques. Des interventions ciblées sont nécessaires pour améliorer l’utilisation rationnelle des antibiotiques dans l’ère de la prise en charge de la malaria basée sur les tests. Cela comprend des modifications appropriées dans les directives actuelles de la PCIME, l’équipement et la reformation du personnel dans les services de soins primaires, l’établissement de systèmes de surveillance sentinelle pour déterminer l’étiologie de la maladie fébrile non-malarique et les profils de sensibilité aux antibiotiques, ainsi qu’un mécanisme efficace pour la diffusion des données de surveillance afin d’améliorer le diagnostic et la prise en charge des maladies fébriles chez les enfants.

Keywords: Africa; Afrique; WHO guidelines; antimalarials; antimaláricos; diagnostic présomptif; diagnóstico presuntivo; directives de l’OMS; guías de la OMS; malaria; presumptive diagnosis; rational use; terapia; therapy; thérapie; uso racional; utilisation rationnelle des antimalariques; África

Document Type: Research Article

DOI: http://dx.doi.org/10.1111/j.1365-3156.2010.02692.x

Affiliations: 1:  Kintampo Health Research Center, Kintampo, BAR, Ghana 2:  London School of Hygiene and Tropical Medicine, London, UK

Publication date: February 1, 2011

Related content

Tools

Favourites

Share Content

Access Key

Free Content
Free content
New Content
New content
Open Access Content
Open access content
Subscribed Content
Subscribed content
Free Trial Content
Free trial content
Cookie Policy
X
Cookie Policy
ingentaconnect website makes use of cookies so as to keep track of data that you have filled in. I am Happy with this Find out more