Skip to main content

Free Content Assessing the validity of health facility-based data on insecticide-treated bednet possession and use: comparison of data collected via health facility and household surveys – Lindi region and Rufiji district, Tanzania, 2005

Download Article:

You have access to the full text article on a website external to Ingenta Connect.

Please click here to view this article on Wiley Online Library.

You may be required to register and activate access on Wiley Online Library before you can obtain the full text. If you have any queries please visit Wiley Online Library

Abstract:

Summary Objective  To assess the validity of health facility (HF)-based data on bednet and insecticide-treated bednet possession and use by children <5 years old. Methods  We compared estimates based on data collected via HF surveys of under-5s attending well-child visits (e.g. immunizations) and sick-child visits representative household surveys (a ‘gold standard’ method for measuring insecticide-treated net coverage). In Lindi region, Tanzania, we collected contemporaneous data on 637 under-5s via a HF survey (444 well-child visits and 193 sick-child visits), and on 305 households with an under-5 (including 354 children) via a household survey. In Rufiji district, Tanzania, we collected contemporaneous data on 1433 under-5s via a HF survey (911 well-child visits and 522 sick-child visits), and on 328 households with an under-5 (including 455 children) via a household survey. Results  Possession of bednets by households with an under-5 was similar using HF data and household data in both Lindi region and Rufiji district. However, reported use of bednets was significantly higher in HF data than household data in both Lindi and Rufiji, as was reported use of insecticide-treated bednets. HF-based data accurately estimated community-level bednet possession in households with an under-5, but overestimated community-level bednet use by 9–35% and insecticide-treated bednet use by 15–21%. Conclusions  Information bias rather than selection bias appears to be a key cause for the overestimation of bednet and insecticide-treated bednet use (e.g. social desirability bias: caretakers of under-5s attending health facilities might be more likely to report using bednets and insecticide-treated bednets). Additional studies of the validity, cost and utility of HF-based data to monitor insecticide-treated bednet use are needed before recommending this monitoring strategy for widespread use. Overestimating insecticide-treated bednet use could lead to inappropriate public health actions and missed opportunities for achieving local and global public health goals.

French
Objectif 

Evaluer la validité de données issues de services de santé (SS) sur la possession et l’utilisation de moustiquaires traitées aux insecticides (ITNs) chez les enfants de moins de 5 ans. Nous avons comparé les estimations fondées sur les données recueillies par le biais d’enquêtes menées par le SS chez des enfants sains de moins de 5 ans participant à des visites (eg, pour vaccinations) et des visites d’enfants malades, aux estimations fondées sur des enquêtes auprès de ménages représentatives (méthode de référence pour la mesure de la couverture ITNs). Méthodes 

Dans la région de Lindi en Tanzanie, nous avons recueilli des données contemporaines sur 637 enfants de moins de cinq ans par le biais d’une enquête par les SS (444 visites d’enfants sains et 193 visites d’enfants malades) et sur 305 ménages avec des enfants de moins de 5 ans (354 enfants) par le biais d’une enquête auprès des ménages. Dans le district de Rufiji en Tanzanie, nous avons recueilli des données contemporaines sur 1433 enfants de moins de 5 ans par le biais d’une enquête SS (911 visites d’enfants sains et 522 visites d’enfants malades) et sur les 328 ménages avec des enfants de moins de 5 ans (455 enfants) par le biais d’une enquête auprès des ménages. Résultats 

La possession de moustiquaires par les ménages avec des enfants de moins de 5 ans selon les données des SS état similaire à celle selon les données des ménages à la fois dans la région de Lindi et dans le district de Rufiji. Cependant, l’utilisation rapportée de moustiquaires était nettement plus élevée selon les données des SS que selon les données sur les ménages à la fois dans la région de Lindi (81% [visites d’enfant sains] et 79% [visites d’enfants malades] contre 46% [enquête sur les ménages]) et dans le district de Rufiji (84% [visites d’enfants sains] et 83% [visites d’enfants malades] contre 74% [enquête sur les ménages]). De la même façon, l’utilisation d’ITNs rapportée était plus élevée selon les données des SS queselon celles des ménages à la fois dans la région de Lindi (37% [visites d’enfants sains] et 42% [visites d’enfants malades] contre 22% [enquête sur les ménages]) et dans le district de Rufiji (72% [visites d’enfants sains] et 74% [visites d’enfants malades] contre 53% [enquête sur les ménages]). Conclusions 

Dans notre étude, les données provenant des SS ont estimé avec précision la possession de moustiquaires dans les ménages avec des enfants de moins de 5 ans au niveau de la communauté. Mais elles ont surestimé l’utilisation de moustiquaires et d’ITNs au niveau de la communauté, de 9 à 35% et de 15 à 21% respectivement. Un biais d’information plutôt que celui de sélection semble être une des principales causes de la surestimation de l’utilisation de moustiquaires et d’ITNs (eg, biais d’opportunité sociale: les responsables d’enfants de moins de 5 ans visitant les SS pourraient être plus susceptibles de rapporter une utilisation de moustiquaires et d’ITNs). Des études supplémentaires sur la validité, le coût et l’utilité des données basées sur les SS permettant de surveiller l’utilisation des ITNs sont nécessaires avant de pouvoir recommander cette stratégie de surveillance de façon généralisée. La surestimation de l’utilisation des ITNs pourrait conduire à des actions de santé publique inappropriées et à opportunités manquées pour atteindre des objectifs de santé publique locale et mondiale.

Keywords: Malaria; Tanzania; Tanzanie; encuestas; enquêtes; evaluación de programa; insecticide-treated bednets; malaria; mosquiteras impregnadas; moustiquaires traitées aux insecticides; program evaluation; surveys; évaluation de programme

Document Type: Research Article

DOI: http://dx.doi.org/10.1111/j.1365-3156.2008.02014.x

Affiliations: 1:  Malaria Branch, Division of Parasitic Diseases, Centers for Disease Control and Prevention, Atlanta, GA, USA 2:  Centre for Enhancement of Effective Malaria Interventions, Gates Malaria Partnership, Dar es Salaam, Tanzania

Publication date: March 1, 2008

Access Key

Free Content
Free content
New Content
New content
Open Access Content
Open access content
Subscribed Content
Subscribed content
Free Trial Content
Free trial content
Cookie Policy
X
Cookie Policy
Ingenta Connect website makes use of cookies so as to keep track of data that you have filled in. I am Happy with this Find out more