Skip to main content

Methods for isolating the alder Phytophthora

Buy Article:

$51.00 plus tax (Refund Policy)

Abstract:

Phytophthora disease of alder ( spp.) is now widespread in Europe. In France, difficulties were initially encountered in attempts to isolate the pathogen from necrotic bark tissue but, with experience, a high degree of success was achieved by direct plating onto agar media. Both corn meal agar and a selective medium derived from PARBHy were satisfactory. Success depended largely on the activity of the fungus in the bark tissue and some evidence was obtained that this varied from year to year. However, autumn was found to be a generally good period for isolation. It is possible to store collected samples at 7 ± 4°C for some days. The alder was isolated from the water of two rivers with a baiting method using alder twigs but the efficiency of the method was low.

French
Méthodes pour isoler le Phytophthora de l'aulne

Une nouvelle maladie de l'aulne due à un Phytophthora a été découverte au Royaume Uni en 1993. Dans un premier temps, l'isolement de l'agent pathogène a été difficile. Par la suite, avec l'expérience, une méthode simple et efficace a été mise au point. Elle consiste à placer des morceaux de tissus prélevés en limite de nécrose au niveau du tronc dans un milieu gélosé. Un milieu sélectif (dérivé du PARHy) et le Corn Meal Agar ont été utilisés avec la même efficacité. Le choix des tissus et le niveau d'activité du champignon sont les deux facteurs de réussite les plus importants. Les échantillons peuvent être prélevés toute l'année à condition que le champignon soit actif. L'automne semble cependant être l'époque la plus favorable. Les échantillons peuvent être conservés en bas du réfrigérateur (7 ± 4°C), sans incidence sur l'analyse, pendant quelques jours. Une technique de piégeage à partir de baguettes d'aulne a permis d'isoler le Phytophthora de l'aulne directement dans l'eau de deux rivières. L'efficacité de cette méthode est cependant assez faible.

Document Type: Research Article

DOI: https://doi.org/10.1046/j.1439-0329.2002.00283.x

Affiliations: Laboratoire National de la Protection des Végétaux, Unité de Mycologie Agricole et Forestière: 38 rue Sainte Catherine 54043 Nancy cedex, France; Email:jean-claude.streito@agriculture.gouv.fr

Publication date: 2002-06-01

  • Access Key
  • Free content
  • Partial Free content
  • New content
  • Open access content
  • Partial Open access content
  • Subscribed content
  • Partial Subscribed content
  • Free trial content
Cookie Policy
X
Cookie Policy
Ingenta Connect website makes use of cookies so as to keep track of data that you have filled in. I am Happy with this Find out more