Skip to main content

In and out of the labour market: long-term income consequences of child-related interruptions to women's paid work

Buy Article:

$51.00 plus tax (Refund Policy)

Abstract:

Why do Canadian mothers have lower incomes than women who have never had children? Microdata from the 1995 GSS allow examination of two hypotheses: (1) mothers have spent more time out of the labour force, thus acquiring less human capital; (2) higher levels of unpaid work lead to fatigue and/or scheduling difficulties. Measuring work history does little to account for the ‘family gap.’ The estimated child penalty is reduced by allowing for ‘human capital depreciation’ and controlling for unpaid work hours, but the two hypotheses together cannot entirely explain the gap. JEL Classification: J0, J3

Entrées et sorties: marché du travail et conséquences à long terme des interruptions dans l'expérience sur le marché du travail à cause des enfants. Ce mémoire se demande pourquoi les femmes canadiennes qui ont eu des enfants ont des revenus plus bas que ceux des femmes qui n'en ont pas eus. Les microdonnées de l'Enquête sociale générale de 1995 de Statistiques Canada permettent d'examiner deux hypothèses: (1) les mères ont passé plus de temps en dehors de la main d'oeuvre active et donc ont accumulé moins de capital humain, ou (2) des niveaux plus élevés de travail non-rémunéré peuvent entraîner fatigue ou difficultés d'organisation du temps. Des efforts pour construire une meilleure image de l'expérience de travail des femmes ne permettent pas d'expliquer cet ‘écart familial,’ même si la possibilité qu'il y ait ‘dépréciation du capital humain’ réduit la pénalisation attachée au fait d'avoir un enfant en particulier si l'interruption dans l'expérience sur le marché du travail est suivie d'un changement d'emploi. Le nombre hebdomadaire d'heures de travail non payé est relié négativement aux revenus, et si l'on normalise pour tenir compte des heures de travail non payé cela réduit la pénalisation attachée au fait d'avoir un enfant. Cependant les deux hypothèses combinées ne suffisent pas pour expliquer l'écart.

Document Type: Original Article

DOI: http://dx.doi.org/10.1111/0008-4085.00081

Affiliations: Department of Economics, Dalhousie University

Publication date: May 1, 2001

bpl/caje/2001/00000034/00000002/art00005
dcterms_title,dcterms_description,pub_keyword
6
5
20
40
5

Access Key

Free Content
Free content
New Content
New content
Open Access Content
Open access content
Subscribed Content
Subscribed content
Free Trial Content
Free trial content
Cookie Policy
X
Cookie Policy
Ingenta Connect website makes use of cookies so as to keep track of data that you have filled in. I am Happy with this Find out more